Accueil Brèves Plan du site Contact Admin


COLISEE Articles
comité pour l’information sur l’Europe de l’Est
   
 
 
[ Imprimer cet article ]


Moldavie : une alliance libérale rejette le Parti communiste dans l'opposition aux élections législatives anticipées du 29 juillet 2009


lundi 3 août 2009

La crise politique engendrée par les élections législatives du 5 avril 2009, ingouvernabilité et manifestations publiques, ont conduit à de nouvelles élections le 29 juillet 2009.

Si les résultats n'en sont pas sensiblement différents, le jeu des alliances a permis de dégager une courte majorité libérale :

1) Alliance pour l'intégration européenne : 55% des voix et 53 sièges.

Elle est constituée de 4 partis
-  le Parti libéral-démocrate avec 16,39% des voix et 17 sièges,
-  le Parti libéral avec 14,36% des voix et 15 élus,
-  le Parti démocratique avec 12,61% des voix et 13 sièges,
-  l'Alliance Notre Moldavie avec 7,37% des voix et 8 députés.

Le Parti démocratique est dirigé par Marian Lupu, un transfuge du Parti communiste moldave, peu apprécié du président communiste Vladimir Voronine à qui il reproche la gestion de la crise politique d'avril 2009.

Ce changement de stratégie a permis à l'alliance libérale de trouver une majorité.

2) Parti communiste moldave : 45% des voix et 48 sièges.

Ce résultat illustre la division de ce pays entre une moitié pro-occidentale (les libéraux) et une autre moitié pro-russe (les communistes), division envenimée par le séparatisme de la Transnistrie (ancienne Bessarabie et pro-russe). D'ailleurs afin d'aider ses alliés communistes moldaves, Moscou n'avait pas hésité à promettre en pleine campagne électorale un prêt de 500 millions de dollars.

L'exercice du pouvoir sera particulièrement délicat pour cette alliance libérale,

-  par la situation économique et financière dont elle hérite,

-  par le poids des émigrés économiques à l'étranger qui maintiennent le pays en survie grâce à leurs transferts de fonds ,

-  et par les risques de division qui peuvent apparaître en son sein.



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
 
  01. Accueil
02. Albanie
03. Arménie
04. Azerbaïdjan
05. Biélorussie
06. Bosnie-Herzégovine
07. Croatie
08. Géorgie
09. Kazakhstan
10. Kirghizstan
11. Macédoine
12. Moldavie
13. Monténégro
14. Ouzbékistan
15. Russie
16. Serbie
17. Tadjikistan
18. Turkménistan
19. Ukraine
20. Etats autoproclamés
21. Union européenne
22. Grandes régions d'Europe et d'Asie
23. Thèmes transversaux
24. Les séminaires et les conférences
25. Les dossiers du COLISEE

Contact
 

 
 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Moldavie : Marian Lupu, président du Parlement
Moldavie : le Parti communiste gagne les élections législatives du 5 avril 2009, l'opposition conteste les résultats.
Moldavie : le leader du Parti démocrate élu président du Parlement (décembre 2010)
Moldavie : l'opposition part à l'assaut du pouvoir communiste à l'occasion des élections parlementaires du 6 mars 2005
Moldavie : le Parti communiste favori aux élections législatives du 5 avril 2009
Élections législatives en Moldavie : victoire mitigée du Parti des Communistes (6 mars 2005)
Moldavie : Mihai Ghimpu, ancien président du Parlement
Vu de Moscou : Pas de "révolution orange" en Moldavie (février 2005)

 



© 2013 COLISEE