Accueil Brèves Plan du site Contact Admin


COLISEE Articles
comité pour l’information sur l’Europe de l’Est
   
 
 
[ Imprimer cet article ]


Conférence : "Portraits d'immigrés. Les enquêtes de l'Ined dans la France d'après guerre, 1945-1953" (21 février 2013)


mercredi 6 février 2013

Conférence de Lionel Kesztenbaum, chercheur à l'Institut national des études démographiques, animée par Marianne Amar, responsable de la recherche à la Cité nationale de l'histoire de l'immigration.

Les années qui suivent la Seconde Guerre mondiale occupent une place singulière dans l'histoire des migrations en France. Situées entre deux séquences d'arrivées massives de migrants (les décennies 1920 et 1960), elles apparaissent comme une période de transition, qui voit notamment l'émergence de l'immigration coloniale, avec en toile de fond le climat très patriotique de la Libération. L'après-guerre marque aussi un relatif désintérêt pour le sujet qui disparaît des préoccupations courantes des Français : aujourd'hui encore, ces années restent peu étudiées par les historiens. Pourtant, elles occupent une place centrale dans la construction d'une interrogation politique et scientifique sur l'immigration.

Les enquêtes publiées par l'Institut national d'études démographiques (Ined) en 1953 et 1954 sous le titre Français et Immigrés constituent une des rares sources sur la situation des immigrés dans la France des années 1940-1950. Mais elles sont également un témoignage de ce qu'a été l'appréhension des populations immigrées, à travers leur construction comme objet scientifique. L'histoire de ces enquêtes et de leur conception permet donc de comprendre comment, concrètement, s'est opéré un discours de différenciation des immigrés selon leur origine - Européens ou Algériens.

Cette conférence s'attachera à étudier les fondements de ces enquêtes et à en explorer les origines, afin de préciser la portée de leurs résultats. Produits de leur temps, dans les questionnements comme dans les protocoles, ces enquêtes n'en restent pas moins un témoignage important pour comprendre les migrations dans une période peu connue mais décisive.

Auditorium du Palais de la Porte Dorée- Cité nationale de l'histoire de l'immigration, 293 avenue Daumesnil, 75012 Paris / Jeudi 21 février 2013, 18 h 30 / Entrée libre.



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
 
  01. Accueil
02. Albanie
03. Arménie
04. Azerbaïdjan
05. Biélorussie
06. Bosnie-Herzégovine
07. Croatie
08. Géorgie
09. Kazakhstan
10. Kirghizstan
11. Macédoine
12. Moldavie
13. Monténégro
14. Ouzbékistan
15. Russie
16. Serbie
17. Tadjikistan
18. Turkménistan
19. Ukraine
20. Etats autoproclamés
21. Union européenne
22. Grandes régions d'Europe et d'Asie
23. Thèmes transversaux
24. Les séminaires et les conférences
25. Les dossiers du COLISEE

Contact
 

 
 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Table ronde : "Devenir céramiste en Europe. Etude comparée des systèmes de formation" (6 avril 2013)
Séminaire 2012 / 2013 du Groupe d'études orientales, slaves et néo-helléniques (Strasbourg, 7 décembre 2012)
Conférence : "D'une guerre mondiale à l'autre. Enquêter sur la guerre" (16 janvier 2013)
Table-ronde : "Géopolitique du voisinage oriental de l'UE" (24 janvier 2013)
Colloque : "Orientalisme des marges : éclairages à partir de l'Inde et de la Russie" (14 & 15 mai 2013, Lausanne)
Thèse : "Les remplaçants. Migration juive de l'ex-Union soviétique en Allemagne, 1990-2010" (14 mai 2013)
Colloque "Mémoires des migrations et temps de l'histoire" (22 au 24 novembre 2012)
Journée "Affiche et politique" (17 janvier 2013)
Conférence : "L'expérience de l'exil" (23 mai 2013)
Journée d'étude : "La Turquie au carrefour des turbulences migratoires" (25 mars 2013)

 



© 2013 COLISEE