Accueil Brèves Plan du site Contact Admin


COLISEE Articles
comité pour l’information sur l’Europe de l’Est
   
 
 
[ Imprimer cet article ]


Biélorussie : les ordinateurs d'un journal indépendant saisis par la police et le KGB (mars 2005)


jeudi 31 mars 2005

Reporters sans frontières "s'inquiète de la dégradation constante de la liberté de la presse et rappelle que le président Alexandre Loukachenko fait partie des prédateurs de la liberté de la presse dénoncés par l'organisation. Une fois de plus, les autorités utilisent des arguments fallacieux afin d'étouffer les rares journaux indépendants qui tentent de subsister au Bélarus. Quelle que soit l'importance de son tirage, dès lors qu'une publication est jugée subversive par les autorités, ces dernières s'emploient à la faire disparaitre".

Le 24 mars vers 11 heures, la police de l'arrondissement Parizansky de Minsk et plusieurs membres du KGB (1) en civil ont saisi quatre ordinateurs et des équipements d'imprimerie de l'hebdomadaire indépendant Zhoda (5 000 exemplaires). Les responsables de l'hebdomadaire sont accusés par les autorités d'avoir installé illégalement leurs bureaux dans un appartement.

Les membres de la police et du KGB qui se sont présentés aux journalistes de la rédaction de Zhoda comme un "groupe d'enquêteurs", étaient dépourvus de mandat de perquisition. Après être restés environ trois heures dans l'appartement qui abrite le journal, ils ont convoqué Alexeï Karol, rédacteur en chef de l'hebdomadaire, au bureau de police local.

"L'officier du KGB en civil qui dirigeait les opérations a refusé de dévoiler son identité et a déclaré que le journal était considéré comme subversif et antiprésidentiel et qu'il agissait à la suite d'une plainte déposée contre Zhoda. Je suis sûr qu'il fait allusion aux interviews de figures de l'opposition, Alexandre Kozuline et Andrei Klimov, que nous avons publiées dernièrement", a précisé Alexeï Karol. Selon cet officier du KGB, le journal serait également "suspecté de violer la législation économique".

La saisie des quatre ordinateurs de l'hebdomadaire compromet gravement la sortie du prochain numéro du journal.

Zhoda avait déjà été suspendu pendant un mois, du 5 février au 5 mars, par le ministère de l'Information qui lui reprochait d'avoir indiqué une adresse d'enregistrement différente de celle où travaillent réellement les journalistes de la rédaction.

Reporters sans frontières/Reporters Without Borders - 25 mars 2005.
-  Bureau Europe / Europe desk
-  5, rue Geoffroy Marie
-  75009 Paris - France
-  Tél. (33) 1 44 83 84 65
-  Fax. (33) 1 45 23 11 51
-  E-mail : europe2@rsf.org
-  Site Internet : www.rsf.org

(1) La Biélorussie a gardé l'ancienne dénomination soviétique KGB pour désigner ses services secrets. NDLR.



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
 
  01. Accueil
02. Albanie
03. Arménie
04. Azerbaïdjan
05. Biélorussie
06. Bosnie-Herzégovine
07. Croatie
08. Géorgie
09. Kazakhstan
10. Kirghizstan
11. Macédoine
12. Moldavie
13. Monténégro
14. Ouzbékistan
15. Russie
16. Serbie
17. Tadjikistan
18. Turkménistan
19. Ukraine
20. Etats autoproclamés
21. Union européenne
22. Grandes régions d'Europe et d'Asie
23. Thèmes transversaux
24. Les séminaires et les conférences
25. Les dossiers du COLISEE

Contact
 

 
 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Belarus : situation des médias
Biélorussie : le KGB censure des dessins animés satiriques distribués sur Internet (août 2005)
Biélorussie : quatre ans d'impunité dans l'affaire Dmitri Zavadski
Biélorussie : un journaliste d'opposition retrouvé pendu (octobre 2010)
Biélorussie : Le journaliste russe Pavel Cheremet agressé à Minsk
Biélorussie : l'OSCE condamne les perquisitions chez des journalistes indépendants (mars 2008)
Biélorussie : À l'approche du référendum, l'étau se resserre autour de la presse indépendante
Biélorussie : liberté de la presse en 2007
Biélorussie : Le harcèlement judiciaire se poursuit à l'encontre de la presse indépendante (mai 2005)
Liberté de la presse 2008 : la Biélorussie stagne à la 154ème place mondiale, selon RSF

 



© 2013 COLISEE