Accueil Brèves Plan du site Contact Admin


COLISEE Articles
comité pour l’information sur l’Europe de l’Est
   
 
 
[ Imprimer cet article ]


Kirghizstan : résultats des élections législatives du 16 décembre 2007


jeudi 20 décembre 2007

Le 16 décembre 2007, quatre-vingt dix sièges étaient à pourvoir au Parlement kirghize, pour la première fois au scrutin de liste, auprès de 2,7 millions d'électeurs.

Ont obtenu

-  le Parti Ak Jol (Voie lumineuse, majorité présidentielle de Kurmanbek Bakiev) : 49% des suffrages, 71 sièges,

-  le Parti communiste (favorable au président) : 5,12%, 8 sièges,

-  le Parti social démocrate (opposition modérée) : 5,05%, 11 sièges.

Le Parti Ata Meken (La Patrie, opposition), bien qu'ayant recueilli 8,29% des suffrages, ne sera pas représenté pour condition du code électoral non remplie : il a obtenu moins de 0,5% des suffrages dans l'agglomération d'Och alors que le critère s'applique aux 7 régions et aux deux agglomérations les plus importantes du pays.

Le 17 décembre, le responsable de la mission d'observation de l'OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe), Kimmo Kiljunen, déclarait que "Les élections législatives au Kirghiztan n'ont pas correspondu à bien des critères de l'OSCE bien que conformes à certains d'entre eux, comme le pluralisme".

Le 20 décembre, à Bichkek, capitale de la République kirghize, Akilbek Sariev, l'un des leaders du Parti Ata Merken élevait une protestation publique, dénonçant les manipulations.



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
 
  01. Accueil
02. Albanie
03. Arménie
04. Azerbaïdjan
05. Biélorussie
06. Bosnie-Herzégovine
07. Croatie
08. Géorgie
09. Kazakhstan
10. Kirghizstan
11. Macédoine
12. Moldavie
13. Monténégro
14. Ouzbékistan
15. Russie
16. Serbie
17. Tadjikistan
18. Turkménistan
19. Ukraine
20. Etats autoproclamés
21. Union européenne
22. Grandes régions d'Europe et d'Asie
23. Thèmes transversaux
24. Les séminaires et les conférences
25. Les dossiers du COLISEE

Contact
 

 
 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Kirghizstan : le premier tour des élections législatives souligne la fragilité du système Akaev (mars 2005)
Kirghizstan : Felix Kulov prend la tête de l'opposition et part à l'assaut du pouvoir (avril 2007)
Kirghizstan : après la victoire de son camp aux législatives, le président Akaev fait face à des manifestations populaires inspirées par les "révolutions de velours"
Manipulations présidentielles à l'approche des élections législatives du 27 février au Kirghizstan (2005)
Kirghizstan : 5 partis représentés au Parlement (octobre 2010)

 



© 2013 COLISEE